Ésotérisme

Le fonds Ésotérisme de la bibliothèque Sainte-Geneviève a été labellisé "Collection d'excellence" par le GIS CollEx-Persée.

L’intérêt scientifique de cette collection réside dans son originalité et dans sa richesse : le fonds de la bibliothèque Sainte-Geneviève consacré à l’ésotérisme est l’un des rares à aborder cet objet de recherche en tant que tel, et le plus riche en France avec ses plus de 5 000 livres imprimés et 132 titres de périodiques. Les axes saillants de cette collection concernent l’alchimie, la théosophie, le rosicrucianisme et les sociétés secrètes, le magnétisme, l’astrologie, la magie… du Moyen Âge au 20e siècle, illustrant l’évolution des savoirs et les regards portés sur ce qui est considéré, d’une époque à l’autre, comme scientifique.

Philosophie, épistémologie, psychologie, sciences religieuses, histoire, histoire des sciences, histoire de l’art… : l’étude universitaire de l’ésotérisme se trouve à la convergence de plusieurs disciplines dont elle intègre les problématiques, méthodes et perspectives. De ce fait, le fonds de la bibliothèque est exploité par de nombreux chercheurs, appartenant à un vaste réseau national et international (EPHE, EHESS, Universités d’Amsterdam, de Lausanne, de Göteborg, d’Oslo, etc.) et avec lesquels la bibliothèque entretient des collaborations étroites dans le cadre de projets tissant recherche et documentation – projets qu’elle souhaite accroître encore avec l’utilisation régulière des documents pour des séminaires de recherche, thèses, publications, etc.

Pour la partie française, les entrées sont d’abord le résultat de l’attribution du Dépôt légal de 1828 à 2014. Ces versements ont été régulièrement complétés par des achats étrangers et des dons, et relayés depuis 2014 par une politique d’acquisition volontariste. Ce champ de l’ésotérisme se retrouve également, de manière très complémentaire, dans les collections du département de la Réserve (documents du Moyen Âge au 19e siècle et fonds remarquables issus de dons), ainsi que dans les collections du département de la Bibliothèque nordique pour ce qui concerne plus spécifiquement les pays de l’aire fenno-scandinave. Une importante campagne de numérisation d’une partie du fonds, en partenariat avec la BnF, a permis l'élaboration d'un corpus numérisé. À terme, 2447 documents (251 monographies et 2196 fascicules de périodiques) du domaine public seront accessibles en ligne, soit un total de 121 606 vues.

 

Pour aller plus loin

Un comité scientifique international pluridisciplinaire rassemblant des chercheurs travaillant à l’étude de l’ésotérisme a été constitué début 2020 sous la direction de Jean-Pierre Brach, directeur d’études à l’EPHE et titulaire de la chaire d’Histoire des courants ésotériques dans l’Europe moderne et contemporaine. Il travaille avec les équipes de la bibliothèque à l’organisation d’une année thématique d’action culturelle et scientifique consacrée à l’ésotérisme en 2021. De janvier à décembre, sont ainsi proposés : une importante exposition doublée d’une exposition virtuelle (septembre-décembre), un colloque scientifique international (« Savoirs cachés : regards scientifiques sur l’ésotérisme », 15 et 16 novembre), des conférences thématiques, la mise en avant de plusieurs trésors des collections, de nombreux événements destinés à l’ensemble des publics de la bibliothèque, en particulier chercheurs.